Site logo

La ville de New York autorise l’appel à la prière islamique le vendredi et pendant le ramadan

La ville de New York autorise l'appel à la prière islamique le vendredi et pendant le ramadan

Le maire de New York, Eric Adams, a annoncé mardi que la ville autorisera la diffusion de l’adhan, l’appel à la prière islamique, à des heures précises tous les vendredis et pendant le mois sacré du ramadan.

« Pendant trop longtemps, la confusion a régné quant aux communautés qui n’étaient pas autorisées à amplifier leurs appels à la prière », a déclaré M. Adams lors d’une conférence de presse.

Aujourd’hui, nous réduisons les formalités administratives et disons clairement que les mosquées et les lieux de culte sont libres d’amplifier leur appel à la prière le vendredi et pendant le ramadan, sans qu’un permis soit nécessaire », a-t-il ajouté.

Lors de la conférence de presse à laquelle assistaient des représentants de diverses associations de mosquées et de fondations musulmanes, M. Adams a déclaré : « Vous êtes libres de pratiquer votre foi : « Vous êtes libres de pratiquer votre foi dans la ville de New York car, en vertu de la loi, nous avons tous droit à un traitement égal. Notre administration est très fière de cet accomplissement ».

Selon les nouvelles directives, une mosquée ou un masjid peut diffuser l’adhan tous les vendredis entre 12h30 et 13h30, ainsi qu’avant le repas de rupture du jeûne, l’iftar, tous les soirs pendant le mois de jeûne du ramadan.

Les responsables de la communauté musulmane ont exprimé leur gratitude au maire et aux autres fonctionnaires. À la fin de la réunion, l’adhan a été récité depuis le podium, accompagné d’une explication en anglais.

Vous voulez booster vos produits ou services ?